• Sans titre 2

    • Genre : Essai,
    • Publié en 2014,
    • 174 pages,
    • 15 €,
    • Editions : Editions label-Martin Decrouy,
    • ISBN : ISBN 978-2-9544501-1-7
    Depuis quelques années, dans les textes qu'il a consacrés à d'autres artistes, photographes ou peintres, Michel Diaz interroge, à travers leurs images, ce qui, au-delà du regard, constitue la part la moins saisissable de l'intimité du réel.
    Depuis quelques années aussi, dans un style proche de l'expressionnisme, violent, fougueux et sans concessions, Laurent Bouro explore le visage humain, obsessionnellement. Son œuvre est peuplée de visages imprenables, effacés et empreints d'une profonde solitude intérieure, pleine de silences vibratoires.
    Les portraits de L. Bouro, comme le souligne l'auteur, posent l'éternelle question de la figuration originelle du visage et de son impossible représentation, tout comme ils posent l'énigme que constitue le visage de "l'autre".
    Pour toucher du doigt ces visages et en déchiffrer le silence, Michel Diaz réussit le pari d'apaiser les masques de l'effroi et de lentement soulever leur voile de mutisme, de les ouvrir à ce qui fonde notre humanité́. Car c'est toujours du noir que jaillit la lumière.

    Textes de Michel Diaz, peintures de Laurent Bouro

    Diaz