• Un homme de Trôo

    • Genre : Roman,
    • Publié en 2006 & 2008,
    • 280 pages,
    • 18 €,
    • Editions : Editions PLE ,
    • ISBN : 2 9526036 2 6
    En 2006, un projet a abouti, fruit de la collaboration avec une auteure Stéphanoise, Danielle Akakpo...

    Le destin, que l'homme a considéré depuis toujours comme une puissance supérieure aux dieux, se met parfois, sans qu'on sache pourquoi, à lui jouer des tours, souvent plus mauvais que bons, auxquels il lui est impossible d'échapper.

    Philippe Bonjour venait, à quarante-huit ans, et pour la première fois de sa vie, de subir ses caprices. Optimiste de nature, pourvu d'une solide constitution et de nerfs à toute épreuve, il était sorti presque indemne du dégraissage drastique de l'entreprise qui l'employait depuis près de quinze ans. Le licenciement collectif de plus des trois quarts des effectifs de la Kerries Airlines où il était commandant de bord, avait défrayé la chronique par sa soudaineté et sa brutalité.

    Presque au même moment, comme si ce même destin avait voulu le dédommager, un autre évènement, plutôt heureux celui-là, se produisit revêtant la forme d'un héritage lui revenant sans partage.

    Il décida donc de cesser de se tourmenter pour des choses sur lesquelles sa volonté n'avait aucune chance d'influer, espérant au contraire, avec force, tirer profit du bouleversement heureux de son existence.

    Philippe avait enfin le temps et les moyens de réorganiser sa vie comme il en avait toujours rêvé et d'en jouir le plus loin possible de l'agitation du monde et de sa violence.

    Il était à cent lieues de se douter que l'inconstant destin qui, décidément, s'intéressait beaucoup à lui, allait sous peu lui réserver de nouvelles surprises, plus éprouvantes encore...

    C'est par ces lignes que commence le roman coécrit par Danielle Akakpo et Jean-Noël Lewandowski. Ils y retracent un épisode de la vie de Philippe Bonjour, quadragénaire soudainement confronté à des évènements qu'il ne parvient pas à dominer et qui l'auraient sans doute conduit aux frontières de la folie si quelques heureuses rencontres ne l'en avaient sauvé de justesse.

    Lewandowski